En ce moment, Frédérique Voruz devait être en tournée avec le spectacle « Electre des bas-fonds » de Simon Abkarian. Lorsque la situation sanitaire le permettra le spectacle pourra à nouveau voyager sur les routes françaises jusqu’en juillet, avant de s’envoler pour l’international les saisons suivantes.
Le spectacle a remporté 3 Molières en 2020 : « Meilleur spectacle public », « Meilleure mise en scène », « Meilleur auteur » !

Frédérique jouera son seule en scène autobiographique « Lalalangue – Prenez et mangez-en tous », mis en scène par Simon Abkarian, les 10 et 11 avril au Cirque Electrique (représentations pour les professionnels), et le 4 septembre au festival « Loueuse en Vrac », dans l’Oise.
De nouvelles dates en France sont en cours d’élaboration.
Toujours active, Frédérique a mis à profit l’arrêt forcé de cette année pour approfondir ses compétences et développer de nouveaux projets. Elle a suivi un stage intensif de chant avec l’organisme « Harmoniques », a commencé le brouillon d’une bande dessinée, le texte d’un nouveau seule en scène et co-écrit un court métrage.
Elle continue également ses entrainements de danse avec les autres actrices de la troupe de « Electre ».